Stades prégénitaux

Publié le par Marge

Freud (je sais encore lui!) a décrit différents stades en rapport avec les désirs, les pulsions sexuelles et la libido.
Ces stades permettent de comprendre le développement sexuel chez l'Homme, mais permet aussi de mieux comprendre les différentes structures existantes, sachant, que certaines personnes restent "bloquées" à l'un de ces stades...
Le premier stade est le stade oral: c'est à ce moment que la zone érogène ce trouve au niveau de la bouche, l'enfant suce, mord, c'est sa façon d'appréhender et de découvrir le monde. Mais les stade orale ne se limite pas à la seule zonz "buccale", en effet, ce stade comporte l'oesophage, l'estomac, les organes respiratoires, les organes de "phonation", c'est à dire ceux qui permettent la production du langage, les organes de sens qui comprennent la gustation, l'olfaction, l'oeil et le toucher et la peau. Cette phase dite "orale" s'étend non seulement à la première année de la vie mais aussi à la pèriode qui suit jusqu'au sevrage. L'objet disons "érotique" de cette période n'est autre que le sein de la mère ou son substitut équivalent, c'est à dire le biberon.
Le second stade est le stade anal: l'enfant découvre qu'il a un contrôle sur ses escréments, non seulement il peut décider de les garder ou de les faire sortir, mais en plus, il s'apperçoit que ses décisions ont une influence sur ses parents. En effet, ses parents sont content lorsque tout se passe bien et qu'il fait et, a contrario, ils s'inquiettent lorsque cela fait longtemps. L'enfant sent donc une sorte de jouissance grâce à ce contrôle anal. Les centres de plaisir se situent non seulement au niveau du contrôle de ses sphincters mais aussi dans la capacité à penser, à marcher, à parler car ces dernières permettent à l'enfant de se dévelloper. Cette période se situe au cours de la deuxième et de la troisième année de vie. l'objet érotique de cette période est la mère ou plus précisément, la mère que l'enfant peut "manipuler". La mère est une personne à part entière mais l'enfant comprend qu'il peut avoir un contrôle sur elle (cf: explication ci-dessus).
Le troisième stade est le stade phallique: c'est le stade où l'enfant commence à prendre du plaisir au niveau de son phallus. C'est en cette période qu'apparaissent les premières masturbations (oui, les enfants très jeunes se masturbent et il n'y a rien d'inquiêtant, ni de pervers là dedans). Celle-ci apparaît donc à la fin de la troisième année de vie de l'enfant et ce, par compromis dû à la "disparition", à l'évolution des stades précédents.
On trouve ensuite, la pèriode dite de latence où toute activité liée à la libido disparaît, puis, vient la puberté et la maturité sexuelle.

Il faut tout de même précisé, que même si l'on situe ces stades au cours de la première, puis de la deuxième et troisième année etc... que ceux-ci ne disparaissent pas complètement pour laisser place au prochain, en effet, ces stades seraient plutôt en forme d'escalier, ils se chevauchent plus qu'ils ne s'enchaînent...

Publié dans Cours

Commenter cet article