Le syndrôme de Stockholm

Publié le par Marge la future psy tordue

Concernant l'article que j'ai publié sur le rapport entre la victime et l'agresseur, il m'a été demandé de parler du syndrôme de Stockholm.
L'idée de parler de celui-ci dans mon article m'est bien évidemment venue à l'esprit. J'ai volontairement refusé de publier un article à ce sujet dans le sens où pour que celui-ci apparaisse, il faut plusieurs conditions, et l'une d'entre elle est d'ignorer l'existance de ce syndrôme, de ne pas le comprendre.
En effet, si lors d'une prise d'otage nous voyons ce syndrôme se mettre en place c'est parce-qu'il est une défense psychologique. Lorsque les victimes entre dans ce fonctionnement psychologique, elles évitent le traumatisme pouvant s'installer lors de cette experience douloureuse.
Ne sachant pas si les personnes venant poser leurs yeux sur mon blog vivrons ou non une prise d'otage, je préfère éviter tout risque et leur permettre de mettre en place le syndrôme de stockholm pour leur éviter un traumatisme et 15 ans d'analyse... ;) 
Je sais que je vois loin et que je pense à beaucoup de choses, à plusieurs sénario qui ne sont pas trés positifs... Et, vous pouvez me dire que c'est "tiré par les cheveux", mais êtes vous sûr de ne pas être une potentielle victime?! Moi je l'ignore, c'est pourquoi je ne veux pas prendre la responsabilité d'expliquer des choses qui peuvent être bénéfiques pour vous si vous en ignoraient l'existance....

Publié dans Messages

Commenter cet article

Nadia 05/09/2007 02:32

yep ma chérie!!Ah ben oui interessant ce petit renseignement,toi qui t'interesse à l'agresseur,on en parlait tu te souviens?Très bien cette petite notification mademoiselle la future psy tordue(mouhahaha trop fort ça).Un énooooooooorme bisou de la fée dégliguée alors....et beh ça nous en fait du beau monde hein? hu hu ^^

Marge 05/09/2007 19:10

Tchhhhhhh!Idem.Voui!:)

Pounine 28/08/2007 11:06

Effectivement ne pas connaitre le syndrome de Stockholm peut nous sauver la vie pendant une prise d'otage. Néanmoins, comme tout n'est pas parfait, ce même syndrome risque également de boulverser tout notre système de valeurs (morales, sociétales, etc) en se mettant en place. Bref, c'est bien plus compliqué qu'il n'y parait et si vous voulez vraiment en savoir plus, allez lire Louis Crocq, qui parle beaucoup des réactions psychiques des victimes fasse à la violence.Et si toi, Marge, tu t'intéresse à l'agresseur, j'ai découvert il y a quelques jours (je sais deg, trop tard pour bosser dessus!!) le syndrome de Stockholm pour les ravisseurs, appelé syndrome de Lima...y'a pas grand chose dessus sur internet, mais faut bien commencer quelque part !!Voilà Marge...si tu veux savoir d'autres trucs fait moi signe ^^

Marge 28/08/2007 14:14

Merci Pounine pour ce petit com... J'espère que les lecteurs de mon blog en prendront bonnes notes!C'est toujours bien agréable de voir d'autres personnes ayant choisi la même voie que moi faire un petit tour et donner de leurs connaissances!A plus tipounine, travail bien ;)